Charles Pennequin et Armée Noire

UNE IDÉE

19/12/2014 - 00:00

Comment faire ? Comment faire pour exister et faire coexister au-dedans de moi tant de forces contraires qui déchirent/concassent/broient/annulent et annihilent la petite personne que je suis – ou que je prétends être – ou que je crois être – ou qu’il m’a été donné d’être sous la contrainte – presque malgré moi. Des forces contraires surchargées d’une tension électrique qui me grignotent petit à petit. Lentement. Sûrement. Qui me bouloteront ainsi jusqu’au trognon. Jusqu’à la couenne. Jusqu’à l’os. Jusqu’à la moelle. Jusqu’à la poussière. Jusqu’aux cendres. Jusqu’à plus rien. Plus rien. Qu’il ne reste plus rien – de moi de nous de vous de tout le monde. Qu’il ne reste rien. Ce sera mieux ainsi. Le plus rien plutôt que le trop plein.

Syndiquer le contenu