Charles Pennequin et Armée Noire

gens

Les pliches

16/08/2013 - 15:39
Hommage en retard aux gens et à dieu.
(Surtout à Jean Tardieu.) 

 

Les pliches de la tchatche.jpg

pompe à bière

14/10/2008 - 10:25

arrivent les politiques. arrivent les politiques avec les concertations pour ventres creux. ventres creux ou bombés arrivent les politiques avec des messages en forme de couilles d'obus. couilles d'obus à bourrer les culs mous. arrivent les politiques et les gens avec aussi dedans. arrivent les gens avec les mêmes gueules en forme de couilles d'obus. les gens gueules remplies au mépris couille d'obus. arrivent les gens la crotte encore qui pend au cul. les gens encore la crotte et les politiques restructurantes au cul. les politiques restructurantes avec les gueules à couilles d'obus dedans. arrivent les gens. les gens qu'on dit c'est plus les gens. les gens qu'on devrait dire techniciens de surface. les gens qu'on balaye la planète. arrivent les gens qu'on dit va balayer plus loin ta gueule si j'y suis. les politiques dans la gueule de qui j'y suis avec les messages à bourrer les culs mous. messages pour crottes au cul et balayeur de surface planétaire. la surface planétaire dans ton cul à les gens. arrivent l'art et la politique dans les gens couilles d'obus. arrivent enfin l'art et enfin la politique avec la bande des philosophes armés. les philosophes en bande armée dans des grottes. les philosophes qui bandent dans la grotte avec les politiques qui bouffent le bifteck. le bifteck à grenouille de les gens pompe à cul. pompe à bière et pompe à fric. pompe à fric bourrée aux as et pompe à bière bourrée dans cul sécurit. bourrage dans cul sécurit à les gens. arrivent enfin les gens. arrivent enfin les politiques aux couilles mortes et pleines. fouille au cul sécurit. fouille et palapation crotte au cul avec la bande des philosophes armés. pompe à fric et pompe à bière avec de l'art remplie au noir sécurit. arrivée dans l'art avec les philosophes bande armée et fouille au cul sécurit. culs des noirs sécurit et viande grillée petits fours. petits fours avec pompe anale ou bière au bide. petits fours avec bourrage de gueule et opération sécurit. bourré comme des culs dans la grotte. la tête des gens de l'art bourrée comme des culs dans la grotte. la tête des gens de l'art des pompes à bière remplies aux noirs sécurit et séminale sécu. fouille et palpation avant les discours couilles d'obus.

 

j'ai un bon message pour toi. j'ai un message c'est pour toi. j'ai pour toi du bon c'est message et c'est pour toi. j'ai pour toi j'ai un message et c'est bon. c'est bon ce que j'ai. j'ai du bon du message et c'est pour toi. j'ai du message pour toi. j'ai du message et pour toi. j'ai du message et c'est toi qui est pour. et c'est pour toi voilà qui est bon. j'ai du bon du message c'est pour toi. c'est pour toi et voilà c'est tout bon. j'ai tout bon dans tout toi et message qui voilà. j'ai message et j'ai bon j'ai tout bon j'ai message c'est  pour toi. et tout bon. j'ai tout bon tout bon. j'ai toi c'est bon. c'est tout bon. j'ai message. j'ai j'ai j'ai j'ai j'ai j'ai j'ai j'ai. tout tout tout tout tout tout tout. toi toi toi toi toi toi toi toi toi toi. c'est bon c'est bon c'est bon c'est bon.

 

la compagnie des prout-prout-ma-chère. les prout-prout-ma-chère en bicyclette. les prout-prout-ma-chère bicyclette et pince à vélo. la compagnie des prout-prout-ma-chère avec des mots à déguster bicyclette et pince à vélo. mots à goûter déguster chuchotis chuchotas. chuchotement à poil dur. chuchotement à poil dur dans l'oreille à cul mou. tous les culs mous écoutent. chuchotis chuchotas. poil dur. poèmes au ras des culs mous et prout-prout-ma-chère en bicyclette et pince à vélo.

la cervelle est un trou

03/06/2008 - 12:49

qu'est-ce que ça peut faire si j'ai rien dans la cervelle, si ma cervelle est totalement vide, si ma cervelle dit plus rien, avance plus rien ne dit plus rien, si ma cervelle est un trou, un gros trou sans bord et qu'il faut faire des kilomètres pour la contourner, contourner la cervelle exige une très longue préparation mentale, il faut se concentrer avant d'entamer les démarches pour ne pas rencontrer ma tête, tout ma tête reste absente des négociations, toute ma tête est absolument évitée et il faut un long processus pour éviter la cervelle, car de toute façon nous n'avons rien à espérer de sa part, la part de la cervelle est la portion la plus réduite de ma personne, ma personne fait maintenant barrage, ma personne maintenant avance seule au gré de des humeurs et ne prend plus part aux activations quelles qu'elles soient de ma cervelle, ma cervelle elle continue comme elle peut ma cervelle, ma cervelle continue comme bon lui semble ma cervelle, ma cervelle a maintenant tout le loisir d'être pour elle-même ma cervelle, sans avoir à donner du grain à moudre à ma personne, ma personne s'assiste elle-même, seulement elle est obligée de faire le tour de la cervelle et c'est long, car la cervelle est comme un trou maintenant et il ne faudrait pas que ma personne tombe dedans, ma personne doit prendre toutes les précautions pour ne pas tomber dans sa tête, si ma personne tombe dans sa tête elle est foutue, car il fait tout noir dedans, il fait tout noir et c'est le vide, si ma personne tombe dans le trou de sa tête elle sera dans le vide complet d'elle-même, il faut donc faire le grand tour, contourner la cervelle, il faut faire un grand détour pour éviter de tomber dans la tête à soi, tout le monde a la tête à soi, tout-un-chacun pense, tout-un-chacun tout le monde croit avoir des idées et que ça pense là-dedans, tout un chacun s'imagine qu'il peut tomber dans sa cervelle, toutes les têtes se disent qu'est-ce qu'on fait, toutes les têtes se disent qu'est-ce qu'on va faire, toutes les têtes vont tomber, tout-un-chacun va tomber dans sa tête une bonne fois pour tout, il faut être vigilant, mais personne n'est vigilant, personne ne sait ce qui lui attend, mais tout le monde y va, tout-un-chacun s'y dirige promptement, tout le monde va dans sa tête, comme s'il se dirigeait vers sa tombe, c'est son tombeau sa tête, il croit y penser, il y croit être mais il y est pas, ou alors un instant, il y meurt très vite, il fait que ça, que mourir dans sa cervelle

 

Syndiquer le contenu