Charles Pennequin et Armée Noire

école

Lu, dans "Excusez les parents", de Pierre Ferran

02/03/2013 - 10:40

   M. l'Instituteur,
   Sans nouvelles du carnet de Luc, soillez, Monsieur, asser aimable de ma dire s'il est ce trimestre le dernier des premiers ou le premier des derniers.
  J'ause pas prétandre qu'il soille le premier des premiers, mais la Mère et moi on serait honteur s'il était le dernier des derniers.
  Merci.

*

Mon mari étant pour le moment décédé, mon fils ne peut aller en classe.

*

Monsieur,

    Paul est tombé hier soir de bicyclette ; il a eu le front ouvert et tout le pantalon déchiré. Le docteur l'a recousu et je vous le renverrai quand il sera repassé.
   Mes respects.

*

   Monsieur,

   Théo a manquer l'école pour cause de vert solitaire. Il fésait plus de 3 mètres de la tête aux pieds, On la mit dans un bocal bien prope pour le cas ou ca vous intéresse.
   Sentiment distinguer.

*

Monsieur,
Veuillez excuser Tony qui a été absent durant sa maladie et malade durant son absence.

*

Louise a manquait vu que j'été mal foutu. Je vous remersi.

*

          Mademoiselle,
          Mon petit Alain s'est plaint du mal de ventre durant la journée d'hier et cela doit être les vers. C'est pourquoi il ne sait pas sa poésie.
vous demandant de bien vouloir l'excuser pour cette fois, je vous prie de croire, etc.

*

 Monsieur,
 Vu l'épais brouillard, Daniel n'a pu apprendre ses leçons aujourd'hui.
 Veuillez l'excuser.
 Merci.

*

            Monsieur le Maître,
            Raoule étant tomber sur le bat du dos rapport asque la jument et rétive je vous l'enverrer quant il ora pu se relevet.
            Bien le bonjour.

*

La Laide Familiale a visiter ma petite. Elle ira passer vous voir pour le dos scié. Merci.

*

      Etant malade et mon mari également, c'est Jacques qui fait marcher nos pieds de vigne et il ne peut venir à l'école.

*
Monsieur,

          Ne croyait pas un mot des menteries de la voisine. Mon fils a pas toucher son chat, rapport à ce qu'il en à même peur, vu qu'il et très gros et tout dégouatant. Nécoutait pas cette mauvaise coucheuse.

*

Monsieur l'instituteur,

on ait bien ennuyé avec l'Emile. Le docteur veut l'envoyé maintenant au psiatre. Il na rien pourtant à la tête et vous pourriez le dire, vu que la tête ca vous regarde en premier.

je conte sur vous.

*

       Monsieur le directeur,

       jamène aujourdhuit Claude à la ville pour lui faire tailler un costume. Vu qu'il et le rolérat de l'école je veut qu'il soye nippé à la distribution des prix.
       merci de son absance.

*

Monsieur,

       Janine et restet ce tanto pour garder les petits. Ayant du allet chez le Père Secteur toucher marrante de veuve. Excusément.

*

    Monsieur le Maître,

    L'ane étant malade veiller autoriser mon fils à le remplacet pour la journer de demain ; ça m'obligerait à cause des foins. Mercie.

*

     Monsieur le Directeur

     Norbert s'est électrifié en réparant une lampe, sait pourquoi il a une ampoule à la main bander dont je vous met au courant.

*

   Monsieur,

   Louis a été empoisoné par la crème aux oeufs pas et moi aussi ainsi que mon mari. Je vous envoit donc que Nicole aujourhui. Elle na rien parce qu'elle a eu la chance d'être puni et privé de dessert. Vous êtes toujours invitait à la maison avec Madame. Je vous dirai le jour quand ça ira mieux pour nous.

*

Messieur,
Si Xavier vous embête, allongez-y une gifle. Je prens tout sur moi.

*

     Madame,

     Suzanne a eu une mauvaise note injuste en géographie rapport à la carte en relief.        Vous lui avais demander comment faire la différence entre des montagnes jeunes et des montagnes vieilles. Elle ma dit quelle avait répondu : On passe la main dessus, si ça pique cest une montagne jeune et si ça pique pas non.
     Ou ait l'erreur?
     Mes respects.

*

   Monsieur le Professeur,

   Auriez-vous l'extrême amabilité d'autoriser, tout à fait provisoirement, ma fille Véronique (4°A) à ne pas assister aux séances d'information sexuelle que vous dispensez depuis le début du trimestre à cette section?

   En effet, d'après ce que j'ai pu en savoir, il s'avère que ma fille se situe à un niveau nettement plus élevé que celui des cours auxquels elle est soumise et dispose, dans ce domaine, d'une documentation bien plus élargie.
   Vous exprimant à l'avance mes remerciements, et demeurant à votre entière disposition, je vous prie d'agréer, etc...

                                                                     Honoré de R...
                                                                     Gérant du Sex-Shop Fontana
                                                                     Paris.
*

Monsieur,

Vous avez traiter hier mon gars le deuxième de tout les noms. S'il vousz manque j'aime autant que vous le fraper. Parceque ça il le comprendra. Tandis que les gros mots il les comprends pas et maintenant il les répète à tout le monde, comme un con qu'il ait.

*

    Messieur,
    Je voit pas pourquoi Suzanne a ramené un zéro pour un etsercice quelle peut pas faire.
    Vous avait demandé ce que ca vouler dire les lettres : U.R.S.S.
    On sait tous que l'U.R.S.S. c'est la Russie, mais vu qu'on connait pas le Russe, les lettre ca nous dit rien.
    Ottez y son zéro car elle pleur et si vous vous connaisser le Russe pas nous.
    Sinon j'en parlerait à la prochaine réunion de la locale S.N.P.E.

*

Madame,

En allongeant une giffle à Suzanne ce matin vous y avez perforé le timpan, comme a dit le Docteur l'Autorino qu'on a été consulter de suite après l'école.
Je vous envois le certifical médicaux.
Vous avez fait du beau travail : Je sais pas si Suzanne elle fait la sourde oreille, mais maintenant elle veut plus rien entendre pour allet à la classe.
Je vous garantis que cette histoire va faire du bruit.
A bon entendeur salut.

éditions Horay, 2011. (première édition : 1977)

 

jules celma

Syndiquer le contenu