Charles Pennequin et Armée Noire

partouze

gokkun - douceurs… en maintenance (au noir)

19/01/2011 - 00:24

 

 

 

xxxxxxxxxxxxx

 

 

 

l’angoisse langue poisse qui -ou quoi- jouisse poussant lent le viol

eaux vies tri trolls aux vives oh livre ivre folle molle moelle poils pi-

sang sur elle

 

doigts ou mi désirs humides et sûrs d’usage -urgent- rageant l’amie

mourre des mouilles maille à partir par terre et turgescence en jets

sens suées

 

m’occire oxyde au terme des sbires du sperme ou pire partout erre

aux dermes dits partouze ferme folle -phalle- fille où fêle parfume fout

temps trouée

 

au fil de ta peau pute tapotant tâtant le faux fuitant tes pores tes potes

débords d’éros désert heurtant -tes guerres- tant de ta hâte à toi gai

t’en rire d’aile

 

de l’orgasme asthme hors monde spasme onde -danse- lance pense 

long d’eux voluptés volutes nos luttes tes vols de libertés thé fiole lotie

tubant dés

 

 

 

...chaos jouant de l’os cahin-caha au cul des cas tohu-bohu de joie

 

...maints nœuds noyant nos nous tenant tout ton pouls poulpe puant

 

...frottant le chaud le fluide ado liquide ou trop rapide sanglot gluant

 

...désastres des clins d’œils du hasard au visage déclin d’art en proie

 

 

 

au déclic des clitoris hissant le risque à l’aube des lies de délices 

 

 

chiant la mort au détour du festin d’amour et d’orgie jutant l’aurore

 

 

(qui l’allume hier (nuit hallucinante luisant en nids (si lancinante)))

 

 

 

écran en bandes en bras invaginant l’image embrassant en bas bains

 

soufflant souffrant le saugrenu néant tonnant de sommeil se suicidant

 

en seins cernés de salives sales hiver de nos lèvres fièvre aux sourires

 

crasseux radieux radiés de rares odes au crade criant à ceux qui croient

 

 

 

(oui (bonheur baisant) à la chance (serrant dit peu) (punk)) chutant)

 

 

abîme pourrissant monstrueusement sous mes caresses nourrissantes

 

 

riens squattant la casse le cloaque des chiens à coups de clash complice

 

 

 

...gravité dilatée quantiquement l’amant tranquille alimentant l’audace si grasse

 

...agissant aigrement et allègrement grâce à la glisse suçant sans issue mais en

 

 

…se la coulant (en)

 

 

 

...douce.

 

 

AdolescenZ [ep. 5 - gOnzen alieN]

01/09/2013 - 00:20

 

putain de.

 

HAZAR.

 

random/shuffle/chaos

 

ne pas narrer. la terre désorbitée. guidée. speedée. à travers la voie lactée.

mais se marrer. remaides de barmaids. mayday. magma ado. émotions du. visqueue

 

troue.

l'amatière.

 

fictionésies.

 

daoship, gravitons engine.

 

vigilance des machines.

 

ni mm dcrire. l'avenir dérivant du vivant délirant. l'@ des #mutants.

mais rire. l'http des iplanets. l'y du lit des plis ruisselle. comets

 

[zarbi la zouz zone erogn en mode gonzo zen la partouz oxygn et binouz]

 

 

baise buzz puzzle pizza free jazz free jizz zipute

 

hommes struisent aliens trouent stryges

manipulent dinosaures tassent

 

partouz interspecies pluriverselle transgalactique

 

le mec se faisant sucer par l'alienette branle le rottweiler sur le cul du stryge hermaphrodite

défonçant les dauphins plein de giclures de cyprines venant des fillettes aux trous dilatés

par les velociraptors trans ruisselant sous la pisse des robos

 

streamin on facebukkake

da tachypsychy censored

hybrid hydr

hard an dark

 

DANS TON CUL !

 

[zarbi la zouz zone erogn en mode gonzo zen la partouz oxygn et binouz]

 

 

au laps d'hui. se laissant saturer par les présences et en

exploser 

 

interpénétrations ? acids hypersynaptogens acids hyproteins acc. ac vivids accid oxyd ?

 

p t p p putouaregs dans les dunes du virtuel ergs du web oasis ruinesques du mirage réel merde en ram

mer de spam sperme charmant l'alarme des dermes pire teen ripine l'air strange chair zen guerre des

gonz haine des normes obscène ogrant ta verge vaginalement m m v m

 

miserre extraterrestre des asteroids bacteriens rien

luv u gurl fuk u gurl tuch u gurl

pov facial spatial anal

 

à POIL les aliens !

 

ouais.

crash trash.

 

ouais.

 

 

@illeurs

 

 

Klaus toujours tu m'interrasses

09/01/2010 - 00:12

festival d'Uzeste Musical 2009, 7ème partie.
Bernard Lubat, Daniel Van de Velde, Big Band Jazzcogn'Aquitaine, Beñat Axiary, Michel Ducom, Méryl Marchetti, Jazz bal, François Malarange...

Syndiquer le contenu